Pour le brunch ou le petit dej du week-end

Publié le 9 Avril 2016

Ah… les œufs coque et leurs mouillettes, un vrai plongeon dans l’enfance… un temps ou les objets connectés ne se manifestaient pas… nosta ? Non ! Bon sens ! Et c’est cela, le vrai sens du brunch le week-end : Un dernier espace informel de liberté à s’approprier, avec à portée de main, tout ce que l’on aime et dont on a envie ! Pour réaliser des mouillettes : couper des languettes de pain dans des tartines préalablement toastées.

Honneur à Jean-Pierre Coffe,
sa recette d'oeuf à la coque

Privilégiez des œufs classés « Gros » ou « Très gros » de 63 g et plus, et « Extra-frais » (2 ou 3 jours après la date de ponte).

Plusieurs méthodes existent pour faire cuire les œufs à la coque : soit plonger les œufs dans l’eau bouillante salée et les laisser cuire 3 min à 3 min 30, puis les plonger dans l’eau froide pour stopper la cuisson ; soit les plonger dans l’eau froide portée à ébullition, compter 30 secondes à 1 min après le début des gros bouillottements, puis les plonger dans l’eau froide. La première méthode présente des risques : les œufs se fêlent au contact de l’eau bouillante même s’ils sont déposés délicatement dans le récipient. La cuisson des œufs à la coque dans l’eau salée devrait suffire à saler les œufs. Si l’œuf « fuit » de la coquille, ajoutez 2 cuillères à soupe de vinaigre d’alcool pour colmater la brèche. À défaut de coquetier, utilisez 1 tasse à café remplie aux trois quarts de gros sel. Installez les œufs dans le sel, pointe vers le bas.

Mention recette : Recette extraite du livre de Jean Pierre COFFE : Ce que vous devez savoir sur l’oeuf / Editions Plon. Crédit photo : Omelette légère – Copyright Nicolas Edwige

Rédigé par Le blog de l'oeuf

Publié dans #Actualité, #Recettes

Repost 0