PAQUES 2012 : De belles idées recettes pour ce jour de fête !

Publié le 3 Avril 2012

Avec les œufs, ce sont des recettes par milliers pour tous les jours et pour les jours de fêtes qui sollicitent nos papilles. Pour Pâques nous avons l’embarras du choix dont voici trois idées recettes :

  • Oeufs cocotte au Foie Gras
  • Omelette aux saveurs du Pays Basque
  • Petits pots à la vanille

 

ŒUFS COCOTTE AU FOIE GRAS

Pour 4 personnes
Préparation : 10 min
Cuisson : 10 min

Ingrédients : 8 œufs - 120 g de Foie Gras entier - 15 cl de crème fraîche liquide - 2 cuillères à soupe de beurre doux - sel - poivre du moulin- baguette pour les mouillettes

ok oeuf cocotte 00102

Préchauffer le four à 200°C.

Casser les œufs et séparer les jaunes des blancs.

Réserver 4 jaunes entiers dans une assiette creuse, les 4 autres seront utilisés pour une autre recette.

Fouetter légèrement tous les blancs avec une fourchette, verser la crème fraîche, saler et poivrer en mélangeant bien.

Beurrer les cocottes, couper le foie gras en gros dés, et les déposer au fond des cocottes.

Verser les blancs battus et enfourner 10 minutes à mi-hauteur.

A la sortie du four, déposer délicatement 1 jaune d’œuf cru sur le dessus de chaque cocotte, saler et poivrer.

Servir aussitôt avec des mouillettes de pain toasté. Ajouter quelques copeaux de Foie Gras au dessus.

 

OMELETTE AUX SAVEURS DU PAYS BASQUE*

* Inspirée par Nicolas Dodard, 1er Prix du Trophée « L’Omelette de nos Provinces ».

Pour 4 personnes
Préparation : 20 min
Cuisson : 20 min

Ingrédients : 8 œufs - 2 poivrons rouges - 2 poivrons verts - 1 oignon - 4 tomates - 2 gousses d’ail - 6 Piquillos en conserve - 4 tranches de bacon - 3 c à soupe d’huile d’olive - 5 cl de crème liquide - 2 c à café de piment d’Espelette - sel   

ronde omelette

Mixer les Piquillos égouttés avec la crème, saler, poivrer et réserver au frais.  Piquer un poivron rouge et un poivron vert sur une fourchette. Faire brunir la peau en les tournant sans cesse sur une flamme. Peler-les, retirer les graines et émincer-les en bâtonnets.

Préparer la piperade : Peler et épépiner les tomates et 2 poivrons rouges et verts. Éplucher l’ail et l’oignon. Couper le tout en petits dés.

Faire revenir l’ail et l’oignon 3 min dans une poêle avec 2 c à soupe d’huile. Ajouter les dés de poivrons et de tomates, saler, saupoudrer une cuillère à café de piment et continuer la cuisson 5 min à feu vif.

Battre les œufs dans une jatte. Saler et ajouter 1 cuillère à café de piment et une cuillère à soupe d’huile.

Faire cuire l’omelette dans une grande poêle, réserver-la à température ambiante puis couper-la en 4 bandes de 5cm de large. Réserver.

Faire griller le bacon dans une poêle. Enrouler une bande d’omelette sur chaque assiette. Ajouter la piperade au centre, les bâtonnets de poivrons et le bacon dessus. Server à température ambiante avec le coulis de Piquillos en accompagnement.

 

PETITS POTS A LA VANILLE

Pour 6 personnes

Ingrédients : 1/2 litre de lait - 1/2 gousse de vanille fendue - 5 jaunes d'œufs - 1 œuf entier - 60 g de sucre semoule - 2 cuillères à soupe d'eau froide

PETITS POTS A LA VANILLE-copyright Nicolas Edwige

Préchauffer le four à 180 °C (th. 6).

Porter le lait à ébullition avec la vanille fendue et grattée. Maintenir au chaud.

Dans un saladier mélanger les jaunes et l'œuf entier avec les 2 cuillères à soupe d'eau froide, verser lentement le sucre. Mélanger jusqu'à ce que l'ensemble blanchisse, puis ajouter le lait bouillant.                        

Mélanger rapidement et verser la préparation dans 6 petits pots ou ramequins, installés dans un plat à gratin rempli d'eau tiède jusqu'à la moitié de leur hauteur.

Mettre au four pendant 20 min. Surveiller attentivement pour que l'eau du plat ne bouille pas. Ajouter éventuellement de l'eau froide pour faire baisser la température.

Laisser refroidir avant de servir.

On peut saupoudrer ces petits pots de cassonade et les passer prestement au four, sous la rampe du gril bien chaude, pour les caraméliser.      

 

NUTRITION,
l'oeuf un aliment majeur

L’Homme utilise pour son propre compte les substances nutritives de l’œuf ; il a fait de l’œuf son aliment primordial, de son plus jeune âge à son âge le plus avancé. Mais pourquoi ? Tout simplement parce que l’œuf est reconnu comme un formidable aliment depuis la nuit des temps… et que, scientifiquement, il fait l’unanimité des avis autorisés de nos contemporains spécialistes de la nutrition humaine !*

 

POUR LES FETES ET POUR TOUS LES JOURS :
les oeufs, bons pour la santé des petits et des grands

Avant ou après la quête des œufs et des petits cadeaux dans les haies et buissons du jardin, il y a une très belle façon d’honorer les œufs et leur prodigieuse richesse gustative et nutritionnelle, c’est de les consommer de façon simple et naturelle : à la coque, durs, pochés, en omelette, au plat, cocotte, sachant que les œufs sont des protéines de première qualité dont nous avons besoin au quotidien !

*Docteur Laurence Plumey

 

A PROPOS DES ŒUFS DE PAQUES,
folklore, légende, mythologie et traditions…

 

L’oeuf et Pâques, remontons dans le temps

En bien des endroits du monde et depuis toujours, le renouveau de la nature au moment de l’équinoxe* de printemps a donné lieu à des manifestations diverses.

Sous nos latitudes, à cette période, depuis le 4ème siècle de notre ère, le dimanche de Pâques commémore la résurrection du Christ. Or, l’œuf si chargé de mystères en ce qu’il nourrit et donne la vie, est symbole de naissance et renaissance, il a donc été associé à la fête de Pâques dans les folklores et traditions populaires.

 

D’où vient la tradition des oeufs de Pâques ?

Pâques étant le cœur de la foi chrétienne, les chrétiens se préparent à cette fête depuis le début d’une période appelée Carême. En des temps pas si anciens, il n’était pas autorisé de manger des œufs pendant cette période, on les gardait donc pour le jour de Pâques (fin du Carême). Les œufs qui avaient été conservés pendant les jours d’abstinence étaient alors offerts aux proches, teints, décorés, enjolivés, les enfants et les jeunes se déguisaient, allaient de maison en maison quérir ces œufs ou les offrir, et faisaient la fête !

 

La décoration des oeufs : un vrai travail d'artistes !

Dans de très nombreux pays, on offre des œufs teints ou artistiquement décorés.

Ces œufs sont souvent superbes, ils font d’ailleurs le bonheur des collectionneurs car très esthétiques, certains sont même sculptés comme de la dentelle. Pendant les jours qui précèdent Pâques, dans les familles, des œufs (cuits durs) ont été teints en rouge, en bleu, ils comportent des motifs divers pour être offerts comme porte-bonheur aux proches et aux amis !**

 

Un peu d'histoire : au sujet de la date de Pâques

Les Evangiles situent la mort et la résurrection de Jésus dans le contexte de la Pâque juive, donc la date de Pâques a toujours été fixée en relation avec cette fête : jour de la pleine lune de printemps. Jusqu’au Concile de Nicée, la date de Pâques a connu des fluctuations, mais depuis 325, pour les catholiques, la règle est de la fixer à partir du 14ème jour après l’équinoxe de printemps le 20 mars.

 

Les oeufs et Pâques, ici et ailleurs ?

Tous les pays en Europe avaient, et ont encore, leurs traditions décoratives d’œufs de Pâques, car ces œufs offerts ou découverts par les enfants dans les buissons participent à la joie pascale, tandis que les cloches sonnent à tous vents.

En France, l’imaginaire populaire indique que ce sont les cloches, qui étaient parties à Rome le Jeudi Saint*** qui apportent les œufs ; dans les pays à l’est de la France, ce sont les lapins ou les lièvres…

Il y a toujours une part de folklore venu des temps anciens au cœur de nos croyances et traditions.

 

Des oeufs gourmands seulement pour le jour de Pâques ?

Il y avait des jours où l’on pouvait « se défouler », par exemple à Mardi Gras qui ouvrait la période du Carême et à la Mi-carême. Jours de très grande détente où l’on confectionnait, et c’est toujours le cas, des gourmandises qui utilisent des œufs pour les rendre encore meilleures.

 

Et les oeufs en chocolats ?

Les œufs en chocolat sont nés de la tradition des œufs teints ou décorés, laquelle perdure un peu partout dans le monde. Les œufs sont largement utilisés dans les recettes de bons œufs au chocolat de nos plus grands pâtissiers.

 

* Période de l’année où le jour a une durée égale à celle de la nuit.
** Editions Haupt : - Faszination Ei par Heidi Haupt Battaglia, Versierte Eier Ein Musterbuch, Pysanky
Editions Dessain et Tolra : - l’œuf de Pâques Ukrainien par Yvanka Tchumak   
*** Jour de commémoration de la dernière Cène de Jésus-Christ avec ses apôtres instituant l’Eucharistie

Rédigé par Le blog de l'oeuf

Repost 0