L’île flottante aux pralines de Die*

Publié le 15 Novembre 2012

Pour 4 personnes

UN DESSERT ROSE ET GOURMAND POUR TOUTES NOS FETES DE FIN D’ANNEE  

Dès le début décembre avec la Saint Nicolas et jusqu’aux Rois… les moments gourmands se suivent et ne se ressemblent pas.      

Dans nos traditions festives il y a une vedette : L’île flottante.    

Nous en proposons une recette un peu élaborée, mais néanmoins facile à réaliser...

Blancs en neige 

Ingrédients : 4 gros œufs - 100 g de sucre en poudre - 0,5 litre de lait - 0,5 litre d’eau - 1 gousse de vanille
Préparation
Battre les blancs en neige. Incorporer le sucre, former des quenelles et faire cuire 1 mn par face dans le lait, la vanille et l’eau frémissante. Réserver au froid. Concasser les pralines.

Crème anglaise 

Ingrédients : 50 cl de lait - 1 gousse de vanille (ou 1 sachet de sucre vanillé) - 75 g de sucre - 4 jaunes d’œufs
PréparationFouetter les jaunes d’œufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse.

CNPO - ile flottante

Porter le lait à ébullition avec la gousse de vanille fendue et grattée.

Verser lentement le lait sur le mélange jaunes d’œufs et sucre en tournant régulièrement.

Remettre le tout dans la casserole et, à feu doux, remuer la crème avec une cuillère en bois jusqu’à ce qu’elle nappe le dos de la cuillère. Veiller surtout à ne pas faire bouillir !

Retirer alors la crème anglaise du feu et remuer encore quelques minutes.

Retirer la gousse de vanille, laisser refroidir à température ambiante puis réserver au réfrigérateur.

Décoration 

Ingrédients : 50 g de pralines roses - Caramel (à préparer)
Préparation
Servir avec de la crème anglaise, décorer de pistaches, de pralines concassées, de caramel.

 

Voici un dessert tout en tendresse qui conviendra parfaitement à un anniversaire, aux fêtes de fin d’année, puis ensuite pour une tendre Saint Valentin…

* Die est une très jolie petite ville de la Drôme dont les pralines avec la fameuse

« Clairette de Die » sont l’une des nombreuses spécialités. Cette charmante cité possède aussi l’une des plus jolies confiseries aux boiseries anciennes qu’il soit encore possible d’admirer… (Achard Verdurand).

Rédigé par Le blog de l'oeuf

Publié dans #Recettes

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :